CAC 29 – 30 ESG

 

Avant le match, tout le public castelsarrasinois pensait au bonus. A la mi-temps, ce sentiment était d’ailleurs renforcé et l’essai inscrit par les Gersois juste avant les citrons n’inquiétaient finalement personne. Cette ambiance a-t-elle joué un rôle dans le résultat final ou pas, ou bien est-ce que la pluie qui a fini par pointer son bout de nez en deuxième période aura, à ce point niveler les valeurs techniques et mis en exergue les qualités de combat et de vaillance. En tous les cas, malgré quatre essais inscrits par le CAC, dont trois par l’insaisissable Dupuy, trois au cours du premier acte, il a fallu s’incliner face à des Gimontois accrocheurs, qui ont eu le mérite de ne jamais rien lâcher autour d’un Romain Pene à l’ouverture expert en occupation du terrain.

Avec trois essais également, et leurs pénalités réussies, l’ESG l’emporte d’un tout petit point, d’un point qui fait rager, mais finalement d’un point logique. Qu’on me donne l’envie avait chanté Johnny. Eh bien c’est à Gimont que cette envie avait été donné en ce dimanche. Gimont moins technique mais avec un esprit combatif de tous les instants.

Face à l’arbitrage de monsieur Sebat, le CAC ne sera jamais parvenu à s’adapter. Trop souvent à la faute, les « rouge et blancs auront écopé de quatre cartons jaunes ou blancs. Ils auront donc joué l’équivalent d’une mi-temps en infériorité numérique. C’est bien trop pour avoir l’ambition de remporter un match!

Et pourtant, on se doit de souligner les performances de Dupuy, Bertrand et El Quassaoui, omniprésents durant la rencontre.

Ce match clôturait la phase des matches aller. C’est donc la trêve avec la reprise prévue pour le 14 janvier.

De son côté, la réserve n’a laissé aucune chance aux visiteurs en l’emportant 43-0. Les réservistes du CAC confortent leur place de leader de leur poule et se donnent le droit à une belle trêve des confiseurs.

 

Categories: Actualités

Laissez un commentaire