Comme on a pu le lire récemment dans Rugbyrama ou Midi Olympique, le rugby français a perdu plus de 200 000 licenciés au cours des dernières années. Une vitrine défaillante et une concurrence forte des autres activités sportives en sont les principales raisons. Malgré une culture rugbystique très marquée, le Tarn-et-Garonne n’échappe pas à cette conjoncture défavorable.

De nombreux clubs font, dès lors, contre fortune bon cœur. Soucieux de voir notre discipline survivre dans son format actuel, en attendant des jours meilleurs, ils se regroupent, créent des ententes pour participer aux différents championnats et tournois de rugby à XV. Par exemple, l’année passée, les équipes cadets et juniors du CAC étaient engagées dans des poules où, à l’exception des cacistes, on ne trouvait, de l’Auvergne aux Pyrénées, que des rassemblements ou ententes.

Dans les catégories plus jeunes, on retrouve la même difficulté et, même en championnat territorial, les clubs se prêtent régulièrement des joueurs pour compléter les équipes. Parfois, faute de joueurs, les équipes déclarent forfait, laissant sur le carreau une dizaine d’enfants qui n’espéraient qu’une chose : jouer. En effet, il est particulièrement frustrant de se préparer, s’entrainer, si l’on ne peut jouer que de manière trop épisodique.

Fort de ce constat, cela fait déjà plusieurs années que les dirigeants du CAC et de l’AM échangent afin de bâtir, dans les catégories de jeunes, une structure pérenne qui bénéficie à tout le club.

Lundi dernier, une étape importante dans la construction d’un regroupement a été franchie grâce à la volonté des responsables des 2 clubs.

Ainsi, aujourd’hui, les clubs de rugby de Castelsarrasin et de Moissac sont heureux de vous annoncer le rapprochement des 2 clubs dans le cadre d’un rassemblement.

Il aurait probablement été trop ambitieux de lancer cette entente sur la totalité des équipes de jeunes des trois clubs. C’est pourquoi, il a été décidé de lancer initialement cette entente sur une seule catégorie.

Pour les trois clubs, les équipes cadettes sont, pour l’instant, celles pour lesquelles il est le plus difficile de maintenir les effectifs pendant toute une saison. C’est donc cette catégorie qui a été choisie pour lancer le projet.

Son objectif mérite d’être clairement exposé :

Dans l’immédiat, il s’agit de réunir tous les cadets de la communauté de communes « Terre des Confluences » afin de créer deux équipes qui participeront :

  • pour les joueurs confirmés, au championnat de rugby à XV national,
  • pour ceux en devenir, au championnat de rugby à XV territorial.

Cette entente et l’engagement des deux équipes permettront d’offrir du temps de jeu à tous les adolescents.

Dans les prochaines années, pour les plus assidus, ils intégreront l’effectif des équipes Seniors d’un des deux clubs. Ainsi, les clubs verront un retour sur l’investissement de leurs éducateurs.

Au-delà de nos clochers, les dirigeants des deux clubs ont considéré que, l’union faisant la force, cette entente devenait une évidence car elle leur permettrait de tirer leur épingle du jeu dans un monde où les petits ont de moins en moins la voie au chapitre et où le rugby migre, de plus en plus, vers les grandes métropoles.

Avant que quelle qu’annonce que ce soit paraisse dans la presse, il était important que nous informions en priorité les parents des adolescents concernés. Nous comptons sur vous pour nous soutenir avec énergie dans ce projet qui va permettre à vos jeunes de pratiquer le rugby, dans toute sa plénitude. Cela leur permettra aussi de s’ouvrir sur de nouveaux horizons.

Merci par avance de votre confiance.

Laissez un commentaire