Alors que l’on ne sait toujours pas si le championnat de Fédérale 1 reprendra au mois de septembre prochain, le CAC continue de préparer la saison à venir avec sérieux et discrétion.

Le club de la sous-préfecture fait marcher son réseau pour que les joueurs qui rejoignent les « Rouge et blanc » se trouvent bien dans les conditions que leur propose leurs futurs dirigeants.C’est bien ce qui a attiré Jeancel Hemilembolo. Le CAC cherchait un pilier droit pour renforcer sa première ligne. Il l’a trouvé avec cet ancien champion de France et international d’haltérophilie qui a découvert le rugby en 2014 à Orléans. Athlète confirmé, Jeancel Hemilembolo a aussi joué à Chartres et Arcachon. Pour se préparer physiquement, il est passé dans les mains de Gurthrö Steenkamp et Bruno Dalla Riva. Du haut de son mètre 86, il accuse 125 kg de muscles sur la balance. S’il peut encore apprendre techniquement, il est qualifié de diamant brut par Mouss Garioub, Nicolas Deltour et Dragos Dima. Sa puissance sera assurément un atout pour la mêlée caciste. Ses qualités physiques et son explosivité devraient également parfaitement convenir au jeu pratiqué à Alary.
Par ailleurs, pour les lignes arrières, le centre de Cahors Joan Mira et le jeune demi de mêlée Espoir de l’USM, Vivien Barde enfileront également la tunique rouge et blanche la saison prochaine.
Afin de préparer la reprise et la réathlétisation des joueurs, les staffs techniques devraient se retrouver dans les jours prochains et échafauder des programmes malgré un calendrier encore très incertain.

(Extrait de La Dépêche du Midi du 20 mai 2020)

Categories: Actualités, CLUB

Laissez un commentaire