C’est avec une immense peine que nous avons appris le décès de notre ami Patrick Torrés à l’orée de ses 65 ans.

Nos premières pensées vont à Nathalie son épouse, à ses enfants, à ses petits enfants et à sa sœur Jessy.

ToTo, c’était d’abord le surveillant de ces lycéens qui faisaient l’école buissonnière. ToTo c’était la convivialité incarnée. ToTo c’était notre cuistot du vendredi midi le grand rdv pour une partie de lasagnes qui inaugurait un week-end des plus festifs. Toto c’était le karaoké mensuel que tous les fêtards de tout âge attendaient avec frénésie. Toto c’était un fidèle dans l’amitié et la confidence. Si on voulait faire courir un bruit, on le disait à Toto.

Toto restera à jamais dans l’histoire de l’animation castelsarrasinoise.

Impossible de retracer son parcours sans citer ces fabuleuses et interminables troisièmes mi-temps à huis clos qui finissaient à l’aube car nous attendions sa tournée.

Toto incarnait une vision particulière de l’amitié. C’était le grand frère, c’était le père de nos enfants, c’était le confident de nos compagnes.

Il était clairement dans un clan, celui du CAC sans chauvinisme.

À l’instar de son ami, Pinpin, il aimait son club. Un credo qui l’amenait à soutenir le CAC contre vents et marées.

Ces critiques de match étaient magnifiques. De retour de Sarlat, après une défaite cinglante, je me souvient encore de cette belle phrase: « une défaite comme ça, on en redemande ». Qu’est-ce qu’il n’aurait pas fait pour éviter qu’on aille au café de la gare? John nous avait rejoints pour une franche rigolade.

Au fait Toto !!! Dis à John, Kiki et au Cube que leur CAC s’est offert le droit de monter en Fédérale 1 et pour la partie de cartes surtout joues avec Kiki sinon tu vas encore « charger ».

Salut Toto.

Mouss

Toto et la Team Ratatouille
Categories: Actualités, CLUB

4 Responses so far.

  1. Sandrine et Céline Vacquié dit :

    Repose en paix Toto.
    Il faut l’avouer avec l’équipe qui t’attend là-haut, cela va être compliqué à tenir. Ils auront certainement d’autres projets pour toi. Papa, on peut compter sur toi sur ce coup.
    Il naviguait en pèr’ peinard
    Sur la grand-mare des canards
    Et s’app’lait les Copains d’abord
    Les Copains d’abord

  2. bene dit :

    Toto , la gentillesse incarnée, toutes mes condoléances à sa famille

  3. Francazal dit :

    Repose en paix toto toute mes condoléances à la famille

  4. Roland Bringay dit :

    Toto

    Je t’avais parlé d’un article à venir sur le CAC news sur les cuistots.
    C’est pour des bénévoles comme toi que ce journal existe.
    Quand je te croisais en promenade au port de Castel, nous échangions sur l’actualité du Cac. Avec toi, j’avais les bonnes infos !
    Tu me manques déjà.

Laissez un commentaire